Biennale de photographie en Condroz « Vibrer »

Du samedi 3 au dimanche 25 août 2019 — Expositions ouvertes les week-ends + le jeudi 15 et le vendredi 16 août, de 10h à 19h  

« Quel joli mot que celui de vibrer ! Il traduit à l’oreille et pour l’œil le bruissement au sein même de la vie ; puisque tout ce qui vit vibre, pour qui sait y voir…
Les vibrations sont partout, nous sommes en elles et elles sont en nous. Après une Biennale consacrée « Au plaisir » et une autre qui nous a fait « Rêver », nous voici à nouveau à l’écoute des murmures humains du monde, et fidèles à une volonté de ne pas séparer l’image de son expérience variée, remuante, indicible.
Et si cette 9e édition est à la recherche de la note juste, c’est encore une fois dans l’écho que peuvent se renvoyer l’art et le paysage, des lieux et leurs habitants, des artistes et un projet, une proposition et son public — mais aussi, tout ce qu’il y a autour et qui ne se voit pas, le geste de créer et l’émerveillement inquiet qui le sous-tend. Car vibrer, c’est toucher du regard. Frôler la corde sensible. Viser un monde sans cible. Ne pas perdre le fil : s’émouvoir ensemble. »

(Extrait de la note d’intention d’Emmanuel d’Autreppe)